Mises en scène de Gaëtan Vassart au sein de la Compagnie La Ronde de Nuit.

  •  2014 : Peau d'ourse, d'après le Pentamerone, mise en voix à la Maison de Radio France, Festival Viva Italia (récitante: Anne Alvaro).

  • 2014 : Toni M de Gaëtan Vassart, création au Théâtre des Halles, Festival d'Avignon, après une mise en espace à la La Mousson d'été - Écritures contemporaines, et à la Chartreuse de Villeneuve-Lès-Avignon (ce texte a recu l'aide à la création du Centre national du théâtre sous le titre "Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles, et onze millions six cent mille euros dans mon dos").

  • 2015 : Je danse de Gaëtan Vassart, mise en lecture à la Comédie De Picardie - Amiens ( ce texte a reçu les Encouragements du Centre National du Théâtre, sous le titre " Retour en loge"), en résidence à la Ferme du Buisson.

  • 2016 : Anna Karénine - Les bals où on s’amuse n’existent plus pour moi d'après Léon Tolstoï, Théâtre de la Tempête et tournée, avec l'aide de la Drac IDF, la Mairie de Paris, l'Adami, la Spedidam.

  • 2018 : Home (part 1) de Naghmeh Samini, Festival International Fajr à Téhéran, en partenariat avec l’Ambassade de France à Téhéran, Aftab Hall Theatre.

  • 2018 : Mademoiselle Julie d'August Strindberg, Comédie de Picardie, Amiens. 

Bio de toute l'équipe prochainement sur ce site.

Gaëtan Vassart – Metteur en scènce et comédien.

 

Il se forme au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris dans les classes de Philippe Adrien, Gérard Desarthe et Joël Jouanneau ( 2001-2004), après la Classe Libre au Cours Florent, et l'Insas.

Il joue dans une vingtaine de productions au théâtre sous la direction notamment de Bernard Sobel ( "Dons, mécènes et adorateurs" d'Ostrovski, " Le mendiant ou la mort de Zand" et "La pierre" de Mayenbourg à La Colline - Théâtre National ou "Hannibal" de Grabbe au T2G) ; Philippe Adrien, Gérard Desarthe, Michel Didym, Joël Jouanneau, Gilberte Tsaï, Brigitte Jacques, Pauline Bureau, et au cinéma, sous la direction Jean-Xavier de Lestrade, Laurent Herbiet, Deniz Gamze Ergüven et Pierre Schoeller.

 

Comme auteur et metteur en scène, il écrit Toni M qui reçoit l’aide à la création des textes dramatiques du Centre national du Théâtre en mai 2011 et accueilli en résidence de création à la Chartreuse de Villeneuve-Lez-Avignon puis à la Mousson d’Été, avant sa création au Théâtre des Halles, au Festival d’Avignon. 

Il écrit Peau d’Ourse d’après  le Pentamerone de Giambattista Basile, mis en voix à la Maison de Radio France par Anne Alvaro.

En 2015, il écrit et met en voix Je danse , histoire d’une danseuse qui revoit son père après une longue absence, à la Comédie de Picardie, texte récompensé des Encouragements par le Centre national du Théâtre, en résidence de création à la Ménagerie de verre à Paris.

 

En juin 2016, Gaëtan Vassart adapte et met en scène Anna Karénine - les bals ou on s’amuse n’existent plus pour moi  d’après Léon Tolstoï au Théâtre de la Tempête et en tournée. 

La même année, il coadapte " Elle joue" de Nahal Tajadod (Editions Albin Michel ) pour le théâtre avec Jean-Claude Carrière.

En 2018, il met en scène « Mademoiselle Julie » à la Comédie de Picardie, en coproduction avec la Scène nationale d’Albi.

La même année, il met en scène « Home, partie1 » de Naghmeh Samini au Théâtre Aftab Hall à Téhéran, à l’invitation du International Fadjr Festival, en partenariat avec le Service Culturel de l’Ambassade de France à Téhéran.

Sabrina Kouroughli – Collaboratrice artistique et comédienne.

Diplômé du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris en 2004, elle est dans les classes de Joël Jouanneau, Daniel Mesguich et Gérard Desarthe.

 

Dès sa sortie du conservatoire en 2004, elle joue sous la direction de Joël Jouanneau J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne de Jean-Luc Lagarce, rôle pour lequel elle obtient la nomination Révélation meilleure comédienne Molières 2005.

 

Elle travaille avec Philippe Adrien dans Meurtres de la princesse juive ( Théâtre de la Tempête)  Gilberte Tsaï dans Le gai savoir ( CDN Montreuil), Pauline Bureau dans Le songe d’une nuit d’été (Théâtre du Conservatoire), Gloria Paris dans Filumena Marturano (Théâtre de l’Athéné), Atteintes à sa vie de Martin Crimp, mis en scène par J. Jouanneau  dans le cadre du Festival d’Automne à la Cité internationale.

 

En 2007, avec Jacques Nichet Faut pas payer (Dario Fo) au Théâtre National de Toulouse ; Le Commencement du Bonheur (Giacomo Leopardi) à la MC93 et au TNT ; en 2008 avec J-L Martinelli,  elle joue dans Kliniken de Lars Noren (Nanterre les Amandiers) ; en 2009 avec J. Jouanneau dans Sous l’œil D’Œdipe (Festival d’Avignon,Théâtre de la Commune – Aubervilliers), puis Le Marin d’eau douce au Grand T de Nantes. En 2010 avec J. Nichet dans Variation sur le temps au Collège de France ; en 2011 Jacques Vincey dans Jours Souterrains (A. Lygre) au CND de Vitry ; en  2012 avec Bernard Sobel dans L’homme inutile (I.Olecha) à la Colline-Théâtre National. En 2013 et 2014, elle joue dans Les serments indiscrets de Marivaux mis en scène par Christophe Rauck (Prix Syndicat de la Critique) au TGP CDN Saint-Denis.

 

En 2015, elle est la collaboratrice artistique de Jacques Nichet pour « Braise et cendres » d’après Blaise Cendrars, création à la Scène Nationale d’Albi.

Elle joue en 2016 au Théâtre de la Tempête dans Anna Karénine, mise en scène de Gaëtan Vassart.

En 2018, elle est la collaboratrice artistique de Jacques Nichet pour sa prochaine création «Compagnie» de Beckett, création en 2018 au Théâtre National de Toulouse.

La même année, elle joue dans  « Mademoiselle Julie » , mis en scène par Gaëtan Vassart, à la Comédie de Picardie.